HÔPITAL GÉNÉRAL DE DIJON : DERNIÈRES VISITES DU PATRIMOINE

Par Thomas Hazebrouck Le 12.07.2013 à dijon 55 photos

Dans ce faubourg de l'Ouche, de 1204, où sous Eude III on y choyait les enfants abandonnés , les pélerins et les passants, à 2014 où l'on y abritera les papilles égarés, ces lieux sont témoins de plus de 800 ans d'histoires et de savoir faire.

Jusqu'en 1777, l'ordre du Saint-Esprit avait la charge de cet établissement hospitalier qui avait été agrandi en 1533 d'une immense salle commune : la salle des malades.

Sous Louis XIV, cet hôpital pris le titre d'"hopital général". Pourquoi? par ce qu'il avait pour vocation d'enfermer les pauvres.

En 1669, l'hopital général devaint l'hôpital Notre-Dame de la Charité, ce qui lui permis d'élargir la population acceuillie.

Sous ses murs demeurent des mystères comme une apothicairerie dont on n'arrive toujours pas à dater l'origine et la provenance. Actuellement utilisé comme bureau.

Le projet de déménagement de l'hôpital date des années 50, où la première pierre du nouvel hôpital fut posé par le Chamoine Kir le 18 décembre 1954. Plus de 60 ans plus tard il sera bientôt finit ! Les problèmes budgetaires d'aménagement de cet hôpital, comme en témoignent les façades et les scultures "taillées à la serpe" de l'hôpital general, ont été courant tout au long de son histoire.

Pour acheter des fichiers ou des tirages, merci de vous connecter ou de créer un compte.

Mot de passe oublié?

Vous ne possédez pas encore de compte?

Créer un compte