ENTRETIENS AVEC LES CONSEILLERS SPÉCIAUX DE FRANÇOIS HOLLANDE À DIJON

Par Thomas Hazebrouck Le 26.10.2014 à Dijon 6 photos

Préalablement à la visite de François Hollande à Dijon le dimanche 26 octobre, ses conseillers spéciaux ont rencontré plusieurs représentants syndicaux afin d’entendre leurs revendications.
Edouard Guerreiro, secrétaire général de Force Ouvrière Côte-d'Or, a traité avec eux les sujets de l'emploi, du pouvoir d'achat et du service public. François Mias, président de l'Union des professions libérales de Bourgogne leur a fait part de l’inquiétude des professions médicales vis à vis de la reforme des professions réglementées. Franck Ayache, vice-président départemental de la CFTC et président régional de la section commerce, a abordé avec les conseillers du président le thème du travail du dimanche, leur rappelant que Dijon a d'autres spécificités que Paris et qu'il serait contre-productif d'imposer à la ville des obligations qui ne correspondent pas aux réalités du terrain. Enfin, Cécile Ropiteaux, co-sercétaire départementale de la FSU, s'est notamment inquiétée de la sortie des écoles des Grésilles du classement en zone d'éducation prioritaire.
Même si les syndicats n'ont pas obtenu de réponses concrètes dans l'immédiat, tous s'accordent à dire qu'il est important et nécessaire de défendre leurs revendications encrées dans la réalité locale.

Pour acheter des fichiers ou des tirages, merci de vous connecter ou de créer un compte.

Mot de passe oublié?

Vous ne possédez pas encore de compte?

Créer un compte