MUSÉE DES BEAUX ARTS RÉVÉLÉ : LES PLEURANTS ASSISTENT À LA PROCESSION DES DIJONNAIS !

Par Thomas Hazebrouck Le 07.09.2013 à Dijon 104 photos

C’est un rendez-vous historique qui est donné à tous les Dijonnais, les Bourguignons et au-delà, ce samedi 7 septembre, à l’occasion de la journée inaugurale du nouveau musée des beaux-arts.

 

Depuis jeudi, jour de pré-lancement en compagnie des journalistes parisiens et dijonnais, les pleurants ont pris l'habitude de voir défiler leurs admirateurs, appareil photo en main, qui profitent de ces retrouvailles pour découvrir, à pas lents, le parcours Moyen Âge et Renaissance : 14 salles d’un musée agrandi et rénové, qui surprennent par leur agencement, leur muséographie, au point de faire oublier les objets eux-mêmes.

 

Sophie Jugie, la directrice du musée, qui fait un de ses derniers tours de piste avant de quitter Dijon pour retrouver Paris, n'a plus d'yeux désormais pour eux. Elle qui les a promenés à travers le monde (ce fut un peu notre Amélie Poulain !) a ouvert la procession, en compagnie du maire et des personnalités venues admirer le nouveau décor du palais pas-laid des Ducs.

 

Après la grande (et ultime) parade pour fêter le retour des Pleurants, ce fut l'ouverture officielle du parcours Moyen Âge et Renaissance par François REBSAMEN,sénateur-maire de Dijon, président du Grand Dijon, en présence d’Aurélie FILIPPETTI, ministre de la culture et de la communication, et de François PATRIAT, sénateur de la Côte-d’Or, président du conseil régional de Bourgogne. Avant l'ouverture au public jusqu'à minuit !

Tout autant attendu, après les multiples rumeurs qui avaient couru sur les difficultés financières rencontrées par le repreneur des lieux, un espace de restauration niché au rez-de-chaussée d'un lieu exceptionnel, la galerie de Bellegarde. Une cafeteria connectée à la cour de Bar, axe fort du programme de rénovation, en tant que lieu de vie emblématique pour les Dijonnais, et à présent point central de circulation du musée.

À partir de 23 h, grand bal déjanté avec la complicité d'Antoine, Lucas et Mika, le trio dijonnais Cut by the fuzz. Quant à l'installation lumineuse cour de Bar, elle sera visible  tous les soirs, jusqu’au dimanche 15 septembre. 

Visitez le musée en photo via notre dernier reportage en cliquant ici.

Pour acheter des fichiers ou des tirages, merci de vous connecter ou de créer un compte.

Mot de passe oublié?

Vous ne possédez pas encore de compte?

Créer un compte